Hommage à un précurseur, Aétius alias Jacques Legrand

Je ne sais pas exactement de quand datent mes premières recherches sur les prisonniers de guerre de la seconde guerre mondiale, c’était au siècle dernier. Au début, sur le Net, j’ai découvert le site d’Aétius, alias Jacques Legrand, qui m’a appris beaucoup de choses comme à de nombreux internautes intéressés par l’Histoire. Hélas, quelques temps après la dernière mise à jour de ce site, le 28 février 2004, il était retiré de la toile, malgré la main tendue de Jacques pour trouver une aide ou des successeurs. Je regrette de n’avoir pas répondu à son appel. La tâche qu’il avait entreprise était considérable. Elle a donné naissance à d’autres blogs ou sites. Pour ne pas l’oublier, vous trouverez ci-après sa page d’accueil et son message. Merci Maître Jacques.

Site d'Aétius alias Jacques Legrand - page d'accueil

Site d'Aétius alias Jacques Legrand - page d'accueil

2 Responses to Hommage à un précurseur, Aétius alias Jacques Legrand

  1. LEVREL Jean-Pierre :

    Bonjour,

    À la lecture de cette page d’accueil du site de Jacques Legrand, définitivement disparue de la toile, mes regrets de n’avoir pas eu – et de ne jamais avoir – l’opportunité de consulter ce site n’en sont que plus vifs.

    Ce Jacques Legrand, est-ce celui de la « chronique de la seconde guerre mondiale » ?

    • Louis :

      Bonjour,
      J’ai eu la chance de pouvoir m’abreuver des informations et témoignages du site de Jacques Legrand alias Aétius, mais je ne lui ai jamais posé votre question.
      Désolé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>