Camarades de captivité de Jean Batriaud

Ce tableau a été composée à partir des carnets de Jean Batriaud et de listes des sommes dues et versées aux prisonniers pour leur travail en kommando.
Si le tableau n’apparaît pas sur votre écran, cliquez sur le lien en bas de page. Le tableau s’insérera dans l’espace vide.

Download (PDF, 178.08KB)

Arbeitskommando 768 – HALLENBERG

 

Arbeitskommando 2623 – LANGENEICKE

 

21 Responses to Camarades de captivité de Jean Batriaud

  1. Boizard - Féral Annick :

    Bonjour,
    Je suis à la recherche du passé de mon père Maurice Féral prisonnier au stalag VI 5 à Bocholt durant les années 1939/1945. Il a été envoyé dans un kommando rural dans une ferme aux alentours du stalag, car il revenait au stalag tous les soirs …
    Je n’ai pas son matricule …ai des photos mais ne sais pas trop les situer …
    pouvez-vous m’aider dans mes recherches et me transmettre des sites comprenant des photos ou témoignages de prisonniers de ce stalag ?
    Je vous remercie à l’avance
    Cordialement

  2. Je suis la nièce de Augustin LAMANT, prisonnier au camp de HEMER, 7 tentatives d’évasion. Je suis en train d’écrire ce livre qui s’intitulera POUSSIERES DE MEMOIRE, histoire des 2 frères LAMANT : Henri, mon père (Stalag III A) et Augustin LAMANT. Parution prochaine. Mon père serait facile à reconnaître sur une photo avec une barbe.

  3. MORTELLET Alain :

    Bonjour, je fais des recherches sur mon père: MORTELLET Simon-Jean-Joseph, brigadier au 7ème GRDI de St. OMER, fait prisonnier à DUNKERQUE le 04 juin 1940,en captivité au Stalag ( VI F de BOCHOLT ),ensuite au Stalag( VI A d’HEMER), je sais qu’il a dû travailler dans les mines, son N° de matricule : 23396, rapatrié le 03 mai 1945, démobilisé le 26 juillet 1945
    D’avance merci, pour les précieuses informations que vous pourriez me fournir.
    Alain MORTELLET

  4. monnerais :

    Bonjour

    je recherche des informations sur la captivité de mon grand père maternel Henri BOUGEARD, au stalag VI .A pouvez vous m’aider à orienter mes recherches; ce moment de vie a eu un impact important dans la vie de ma maman qui n’a fait la connaissance de son papa qu’à l’âge de cinq ans! la seule information en ma possession c’est ce camp de Hemer

    merci à vous

    pascal monnerais

  5. BROCHOT :

    Mon père Pierre NEANT a été interné au stalag VI A le 2 mai 1941, mais je n’ai aucun document me permettant de savoir jusqu’à quelle date
    Je recherche des informations.
    Mireille BROCHOT NEANT

  6. BREUIL née LAMANT Geneviève :

    Mon livre « Routes de mémoire » est paru chez TheBookEdition, fin 2013, 311 p.
    Vous pouvez me le commander directement pour avoir une dédicace.
    1) Pourquoi Henri et son frère Augustin Lamant sont-ils devenus militaires, la famille du Pas-de-Calais. L’évasion, préparation et suite.
    2) Carnet de Route, 1939-1944 de Henri.
    3) Lettres de captivité..
    4) Lettres de la famille.
    5) Court entretien avec Augustin.
    Mon téléphone est dans l’annuaire.

  7. BREUIL née LAMANT Geneviève :

    Je n’ai pas vu le nom de mon oncle Augustin Lamant sur votre liste. Il s’est évadé en janvier 1944. A quelle date cette liste a-t-elle été établie ? Augustin n’était plus au Stalag VI A à sa libération. Il était déjà rentré chez ses parents à Noeux-les-Mines et se cachait dans la chambre du fond jusqu’à la Libération.

  8. MARIETTE :

    RECHERCHE TS RGTS CONCERNANT MON ONCLE LORGE Marcel NE LE 19/5/14 A 80 ARGOULES 2°CLASSE PRISONNIER AU STALAG VI A
    JE PENSE A HEMER
    VU SUR LE SITE GALLICA PAGE 40
    1941/04/19 N°92
    ATTEND REPONSE
    MERCI
    MM
    BT

    • Louis :

      Bonsoir Mariette,
      Bien, vous avez fait le premier pas. Vous en ferez d’autres en suivant nos indications contenues dans notre article « Démarches, adresses et liens utiles ». Je vous conseille de commencer par écrire au BAVCC.
      Cordialement.
      Louis

  9. Adeline :

    Bonjour,
    Je suis actuellement en train de faire des recherches sur mon grand-père qui a été fait prisonnier de guerre. Je suis très intéressée par votre tableau puisque le nom de mon grand-père y apparait : MARTY Adrien. Il avait comme matricule : Stalag VIA 22521, a « fréquenté » les stalag VIA et VID,, arrivé au Stalag VIA le 11/07/1940, domicilié avant la guerre à Saint-Martin-de-Sepert (en Corrèze). Je ne connais pas le(s) kommanedo(s) où il a travaillé.
    Comment savoir si mon grand-père est bien le MARTY qui figure dans votre tableau et dans les carnets de Jean Batriaud ?
    Merci par avance pour votre éclairage.
    Adeline

    • Louis :

      Bonjour,
      Nous avons trouvé quatre Marty cités dans des documents :
      - l’un se prénomme Louis (originaire de Villeneuve-sur-Lot),
      - un autre « Homme de confiance » du Kdo n° 347 jusqu’en juin 1941 dont l’initiale du prénom est un G,
      - et deux autres PG sans prénom.
      Je demanderai à Christiane si celui qui est cité dans les carnets de Jean Batriaud est Adrien. Si oui, cela ne prouverait pas qu’il était votre grand-père.
      Pour plus d’informations sur la captivité de votre grand-père, je vous conseille la lecture de notre article « Démarches, adresses et liens utiles ».
      Pour accéder à cet article plus facilement passez par l’onglet « Plan du site ».
      Bonne lecture et bonnes recherches.
      Louis

  10. Adeline :

    Bonjour,
    Je suis impatiente de connaitre la réponse de Christiane afin de savoir si Adrien aurait pû être l’un d’eux… Tout en restant sur ma réserve, les recherches ne commencent que par des suppositions mais finissent par des certitudes. C’est d’ailleurs ce qui me motive!!
    Merci donc par avance pour votre retour.
    Adeline

  11. Adeline :

    Bonjour,
    Avez-vous pu vous renseigner ?
    Adeline

    • Louis :

      Bonjour Adeline,
      Oups ! votre question serait-elle restée sans réponse ? Dans ce cas, je vous précise que Christiane n’a pas le prénom du Marty cité dans les notes de son père. Alors pourquoi pas Adrien si vous voyez le verre plutôt à demi plein qu’à demi vide. Seule la confirmation de son appartenance à ce Kdo vous apportera une certitude sur ce point. Dans ce cas nous ajouterons le prénom manquant dans le tableau de Christiane. Bonne chance dans vos recherches et merci de nous tenir au courant.
      Louis

  12. AGNEL :

    Je recherche des renseignements sur le stalag où mon père a été prisonnier. A Grevenbroich.
    Peut-être au stalag VI J.
    Il travaillait dans une usine textile.

    • Louis :

      Voyez notre article « Wehrkreis VI de Münster et ses stalags ». Pour plus de renseignements sur la captivité de votre père je vous conseille de lire notre article « Démarches, adresses et liens utiles ». Vous trouverez plus aisément ces deux articles en passant par notre page « Plan du site ».
      Bonne recherche.

    • Charles LMR :

      Bonjour Agnel
      Mon grand-père aussi est passé par Grevenbroich, de juin à fin 1943 (après être passé par Detmold, Moers, Krefeld, puis départ vers l’est …).
      Charles LMR (limos.conseil@gmail.com)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>