Archives de catégorie : Lettres et carnets

Jean BATRIAUD, premiers jours de captivité

LA CAPTIVITÉ Lundi         27    Fretin – j’étais encore libre – Pont de Delle (Deûle) – Essence Mardi         28    5h15 du matin – Prisonnier – à 3h Joseph Thibaudin tombait Mercredi    29    Fretin –  Parquons dans les Tréfileries Lambert Jeudi         30    … Continuer la lecture

Publié dans Captivité, Lettres et carnets, Seconde guerre mondiale | Marqué avec | 3 commentaires

En route pour l’exil – D’après les carnets de Jean Batriaud

Mardi 4 Juin 1940 Nuit calme sur carrelage d’école. Repas : 1 patate – pain. Tout est de la veille. A 15h15, heure allemande : 8 jours de captivité. La deuxième semaine commence. Une soupe. Mercredi 5 R.A.S.  Même place. … Continuer la lecture

Publié dans Captivité, Lettres et carnets, Seconde guerre mondiale | 6 commentaires

La captivité de Jean Batriaud au stalag VI A de Hemer

Dimanche 16 Ouverture de la pêche. On y pense sans pouvoir la faire. Nuit calme. R.A.S. 7h : avons mangé soupe de blé. Attendons. 11h : soupe + pain et margarine pour le soir. 21h, me couche. Ouverture terminée et remise … Continuer la lecture

Publié dans Captivité, Lettres et carnets, Seconde guerre mondiale | 6 commentaires

Une page de ma vie : la captivité par Jean BATRIAUD

Lorsqu’il a peint, avec des moyens de fortune, son tout premier mouchoir-souvenir, Jean Batriaud a écrit : « Une page de ma vie – La Captivité« . Le début de cette page, il le connaissait : la capture et le long voyage … Continuer la lecture

Publié dans Captivité, Lettres et carnets, Seconde guerre mondiale | Marqué avec , , | 2 commentaires

Carnet journalier Jean BATRIAUD, captivité 1940-1945

Ce tableau récapitule les informations suivantes : Verticalement : les dates de chaque jour, par années, du 26.08.1939 au 16.04.1945 ; Horizontalement : les évènements marquants de chaque jour. En bas du tableau, des onglets vous permettent de passer d’une … Continuer la lecture

Publié dans Captivité, Lettres et carnets, Seconde guerre mondiale | 2 commentaires