Cartographie et itinéraire Fretin-Hemer d’après les carnets de Jean Batriaud et la feuille de route de René Pougnet


Afficher Premiers jours de captivité sur une carte plus grande

Ils étaient nombreux, les militaires français, à Fretin tôt ce matin du 28 mai 1940. Après avoir participé à la bataille de Gembloux, ils avaient dû faire retraite vers la France. L’armée allemande les attendait. Ils ont été faits prisonniers.
Comme Jean Batriaud, René Pougnet a noté les étapes de leur itinéraire vers Hemer. Sans se connaître, ils ont vécu les mêmes épreuves, marché sur les mêmes routes, ont été entassés dans les mêmes camions et embarqués dans le même train. Ils ont aussi subi la même fatigue et la même torture de la faim, de l’angoisse et de la désespérance.
La feuille de route de René Pougnet et les carnets de Jean Batriaud nous offrent le même témoignage de ce terrible voyage vers une destination inconnue et pour une durée indéterminée.
A Hemer, leurs routes se sont séparées.

Carnet de Jean Batriaud                                                            Feuille de route de René Pougnet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4 Responses to Cartographie et itinéraire Fretin-Hemer d’après les carnets de Jean Batriaud et la feuille de route de René Pougnet

  1. SUATTON :

    Coquille ou lapsus ? 28 mai 1945 ou 1940 ?

    Ne change bien sûr rien au magnifique travail fait sur ce site.

    Pierre-Henri SUATTON, fils de René, PG au Stalag I B à Angerburg.

  2. Louis :

    Merci Pierre-Henri de votre vigilance. La correction a été apportée à l’article.

  3. cruz :

    Bonjour,

    Mon arrière-grand-père était également au 134ème RI.
    Il s’est fait capturer à Lille le 28 mai 1940. Je possède de lui un journal de guerre détaillé de la campagne de 40. Mais aussi de nombreuses photos.
    Il a ensuite été envoyé au stalag I B.

    Pourriez-vous m’aider à retrouver des informations ?

    En tout cas, beau travail de mémoire que vous effectuez là.

    Cordialement,

    • Louis :

      Bonjour Joan,
      Notre article « Démarches, adresses et liens utiles » guidera votre recherche. Je vous conseille de commencer par écrire au BAVCC.
      Si les notes de votre arrière-grand-père dans « son journal de la campagne de 40″ et certaines de ses photos peuvent compléter les articles de Christiane sur Jean Batriaud nous pourrions envisager de les inclure dans ces articles. Il serait préférable que vous attendiez au moins la réponse du BAVCC pour en savoir plus sur le parcours commun de ces deux soldats.
      Merci de nous tenir au courant et dans l’attente de votre éventuelle participation, merci aussi pour votre intérêt pour notre travail de mémoire.

      Très cordialement.
      Louis

Répondre à cruz Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

WC Captcha − 2 = 2

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>